L’entraineur de Queens Park Rangers, Harry Redknapp, reste réaliste concernant le départ prochain de son attaquant français Loïc Rémy. Plusieurs clubs de Premier League sont déjà sur le coup.
Ce n’est pas une information nouvelle. Après de longs mois où on entendait parler quasiment tous les jours son départ de l’OM, Loïc Rémy avait enfin trouvé en début janvier son prochain club chez les Queens Park Rangers. Mais comme on pouvait s’en douter à l’époque, le passage de l’international tricolore chez le club londonien ne devrait « être qu’éphémère ».

Rémy avait signé aux Queens Park Rangers à défaut de trouver mieux tant au niveau sportif que financier. A l’époque, il était évident que l’équipe d’Harry Redknapp ne ferait pas long feu en Premier League. Une supposition appuyée par les résultats de ces dernières semaines : les Rangers occupent l’avant-dernière place de la Premier League, 7 points derrière Sunderland, premier non-relégable. Dans la mesure qu’il ne reste que six matchs à disputer, rattraper cet écart leur est quasiment impossible.

L’ancien attaquant marseillais n’y est pour rien dans ces résultats. Actuellement, auteur de 5 buts en huit journées depuis son arrivée, Rémy est même parvenu à faire augmenter sa cote de l’autre côté de la Manche. Un fait qui n’a pas échappé à Redknapp qui sait très bien qu’il ne pourra pas garder le joueur de 26 ans dans ses rangs : « Sur une saison complète, il vaut 20 buts. Et un joueur qui vaut 20 buts est difficile à conserver ».
Newcastle tentera très certainement de récupérer Rémy, après l’avoir manqué cet hiver avec la surenchère des Queens Park Rangers à l’époque. Mais Arsenal semble être aussi à l’affut. On pourrait dire que le joueur français s’était servi des Queens Park Rangers comme d’un tremplin pour accéder à un club plus prestigieux.