Jeudi, on pouvait apercevoir Fernando Torres le temps d’une soirée européenne. Le joueur espagnol de 29 ans a réalisé un magnifique doublé en quart de finale face au Rubin Kazan (3-1). Magnifique performance de la part d’un joueur resté décevant durant des mois. Remplacé par Demba Ba, transféré à Newcastle cet hiver mais non qualifié pour la Ligue Europa, Torres n’a pas manqué l’occasion de briller sur le front européen. Suite à sa blessure au nez, l’Espagnol se voit obliger de porter un masque. Il apparaissait ainsi comme un héro masqué pour sauver son équipe.

El Niño a confié au Daily Mail sa volonté de rester au Stamford Bridge lors du mercato festival : « Je suis heureux ici. Je sais que mes statistiques à Chelsea ne sont pas les mêmes qu’au sein de mes anciennes équipes (Liverpool et l’Atletico Madrid). Mais je me bats pour revenir à ce niveau. Je n’abandonnerai jamais. Jamais…».

Son entraineur de Liverpool, Rafael Benitez, prenait toujours son parti : « Avant l’arrive de Demba Ba, il jouait un match tous les trois jours et les gens ne réalisent pas que quand tu fais ça, sans aucune récupération, tout le monde attend de toi que tu marques, tu marques, tu marques, mais tu ne peux pas. Du coup les critiques tombent ».
Les Blues aussi s’exprimait avec optimisme au travers de l’entraineur intérimaire : « Je suis content pour Fernando, pas juste pour ses buts mais pour son activité dans l’équipe. Je n’ai jamais eu aucun doute sur son rendement».

Bref, un grand nombre de personne attendent avec impatience le retour au top d’El Niño, et l’on espère que sa performance de jeudi soit la première parti toutes celles qui suivront.