Éric Abidal, actuellement défenseur français du FC Barcelone, était de retour samedi à la compétition après près d’un an de convalescence. Suite à une greffe du foie, le joueur a été absent des terrains pour prendre soin de sa santé. On pouvait le voir sur le plateau de la chaîne du club, samedi dernier, déclarer que « s’il se sentait bien et pouvait encore jouer un ou deux ans », il continuerait. « L’objectif était de terminer ma carrière en ayant rejoué, et si je me sens bien et que je peux encore jouer un ou deux ans, je le ferai ».

Agé de 33 ans, transplantés du foie le 10 avril 2012, le français est entré sur le terrain à la 70e minute de jeu contre Majorque au Camp Nou, remplaçant le défenseur central Gerard Piqué.

Son retour a été plus remarqué que la victoire écrasante des Catalans (5-0) contre Majorque. Le public du Camp Nou rendait hommage au retour de l’international, dont le dernier match daté du 29 février 2012 lors d’un match France contre Allemagne.

« Le football, c’est ma vie et je ne voulais pas arrêter ma carrière sans avoir rejoué. Je ne voulais pas arrêter ainsi et j’ai lutté pour revenir » ajoutait Abidal sur Barca TV.

Tout le monde se demande actuellement si Abidal sera aussi présent sur le terrain ce mercredi contre le PSG, en quart de final retour de Ligue des Champions, une compétition pour laquelle il est qualifié.

On le voit plutôt comme remplaçant, puisque l’ancien Lyonnais, qui n’a été présent que 22 minutes samedi, semble devoir encore retrouver le rythme. Mais avec un Barça en manque de défenseurs centraux suite à l’incapacité de jouer de Puyol et Mascherano, Abidal pourrait effectivement disputer une grande partie de cette rencontre.