Trois jours à peine après leur dernier match contre le Barca, le PSG a réussi à s’imposer 1-0 face à Troyes. Pour Lavezzi, ca n’a pas été une victoire facile contre les Troyens. Passer de la Ligue des Champions, au championnat avec un match chez la lanterne rouge du classement, voilà une chose bien difficile à faire passer. Cette difficulté n’est certainement pas due au fait les Parisiens aient apparemment eu du mal à se motiver, mais plutôt parce que les Parisiens sont restés longtemps sans jus.

Au final, le PSG a su se relever à temps pour en s’imposant 1-0.

Un goal au top de sa forme

Les Parisiens débutaient pourtant la partie passivement sur une passe de Verratti et Gameiro qui se retrouvait seul face à Thuram-Ulien. Mais rien, le gardien troyen parvenait à récupérer la balle. Un peu plus tard, ce dernier repoussait une frappe de Lucas. Entre temps, Sirigu avait été sauvé par son poteau sur un tir de Darbion. Sans complexe, les hommes de Jean-Marc Furlan se continuer leur offensive avec Marcos, Camus et Nivet. Mais avec un Sirigu vigilant dans les cages, rien n’y fait. Heureusment pour Paris que leur goal était en forme dès le debut.

Les parisiens, plus proches du titre

En deuxième période, c’est au tour de Thuram-Ulien de faire son show en remportant son duel face à Lavezzi. Plus motivé, le PSG finissait par ouvrir le score sur une passe au centre de Van der Wiel qui dépasse Bréchet et Jarjat, et Matuidi au second poteau, laissé libre par Faussurier, ne manque pas sa chance pour changer le cours du match (0-1, 65e). Les Troyens, désormais en passe d’être relégués en Ligue 2, ne revenait pourtant pas au score, malgré Sirigu qui ne laisser plus rien passer jusqu’à la fin du match. Paris se retrouve ainsi sur la voie royale dans la course au titre avec ses trois nouveaux points.