577671_421536314547546_1272997929_nLuis Seven Martins alias L7M a vu le jour et les couleurs à São Paulo il en 1988. Jeune et plein de ressource, il a développé un talent certain dès le début, remportant ​​diverses compétitions. Son premier amour c’est les bombes. Rien à voir avec les terroristes car il s’agit ici de bombe aérographe.

Il a commencé son art à l’âge de 13 ans. Il écume les murs et peint à travers le Brésil et surtout sa ville natale, en prenant son temps à développer de nouvelles techniques et de styles, street art.

Son œuvre est dominée par la simplicité des couleurs, un mélange de réalisme et de fantaisie et une représentation discrète de chaos dans notre vie quotidienne. Ce qui attire surtout l’attention cependant, c’est la série d’oiseaux peints à la bombe, qui sont incroyablement réalistes, changeant ainsi la voie à une forme libre de coups de pulvérisation, nous laissant dans la crainte de la beauté des couleurs vives.

La prochaine fois que vous visitez le Brésil, assurez-vous que vous écartez un peu des offres habituelles de ce vaste pays et de prendre un aperçu de l’incroyable éventail de talents dans ses murs. Dites vous que les oiseaux n’ont pas seulement belle allure dans le ciel. Avec cette touche, il tend à montrer les richesses du Brésil dans une explosion de couleur et de forme.

Dernièrement, L7M se consacre à un travail indépendant dans les agences de publicité, des expositions et des ateliers dans les entreprises, les centres culturels et les écoles. Il concilie avec brio l’art urbain librement pratiqué. Un jeune dans un art jeune qui fait des vagues a coup de bombe.